• Dinan...et Avranches...

    Après un petit tour sur les fortifications, nous allons rejoindre notre voiture...

    belle vue sur le port...et la Rance...

     

    Dinan...c'est la fin...

     

    Dernier coup d’œil sur la ville...

     

    Dinan...c'est la fin...

     

    Les valérianes sont heureuses...elles ont du soleil à profusion...

     

    Dinan...c'est la fin...

     

    Nous passons près de la Basilique Saint Sauveur mais...trop fatigués, nous n'entrons pas...très belle extérieurement...

     

    Dinan...c'est la fin...

     

    Nous prenons la direction d'Avranches...pas trop de temps pour visiter...pas trop de courage non plus...il fait encore très chaud !

                 

    Dinan...et Avranches...

     

    Dès le lendemain du débarquement allié du 6 juin 1944, sur les côtes de la Manche et du Calvados, Avranches connaît le sort de dizaines de villes normandes. De violents bombardements, ayant pour but de couper la route aux renforts allemands, plongent la ville dans le chaos. Des tracts alliés ont été lâchés au-dessus de la région d’Avranches quelques jours avant le 6 juin, invitant les habitants « à s’éloigner pendant quelques jours » et à « se disperser dans la campagne, autant que possible », mais sans véritablement convaincre la population.

    Le mercredi 7 juin, vers 14 heures 30, une escadrille de six bombardiers alliés déverse sur Avranches son funeste chargement ; dans l’espace d’une heure trois vagues meurtrières anéantissent plusieurs secteurs de la ville : la gare, la rue Louis Millet, la rue d’Orléans, la vieille ville, la rue des Fontaines Couvertes et d’autres encore sont frappées de plein fouet. Des incendies ravagent la ville en divers points et les pompiers, mal équipés, sont impuissants face à l’ampleur des destructions ; les bombes ont éventré les conduites d’eau et très vite les pompes sont hors service. Malgré les renforts des pompiers de Ducey et Sartilly, arrivés vers 22 heures, qui parviennent à acheminer l’eau de la citerne des Halles jusqu’à la place Littré, les flammes se propagent d’immeuble en immeuble, inexorablement. Dans la soirée, les toitures de l’église Notre-Dame-des-Champs sont atteintes par l’incendie des maisons de la rue du Jardin des plantes.

    Immédiatement après les ravages des premières bombes, les secours se sont organisés pour tenter de soigner les blessés. Mais déjà, en fin de journée, on comptait plus de 80 victimes civiles. De nouveaux bombardements se produisent les jours suivants augmentant encore un bilan qui ne cessera de s’alourdir jusqu’à la libération d’Avranches à la fin du mois de juillet

     

    Dinan...et Avranches...

     

    là aussi, nous retrouvons des fortifications...elles n'ont pas toutes été anéanties par les bombardements...

     

    Dinan...et Avranches...

     

    A bientôt...

     

    Dinan...et Avranches...


  • Commentaires

    1
    Mardi 4 Août 2015 à 18:13

    Bonjour malou
    pas d'importance si tu ne peux venir sur les blogs
    aujourd'hui je suis en pays de connaissance ,ma maman était normande
    Nous l’attendions depuis fort longtemps ,il a enfin plu toute la matinée et cet après-midi le ciel reste nuageux ;bien agréable pour les jardins
    Je te souhaite de passer une bonne fin de journée
    je t'embrasse

    2
    Mardi 4 Août 2015 à 19:06

    Bonjour …
    Dinant ville que je connais bien ! J'ai toujours plaisir à en revoir des points caractéristiques ...
    Avranches : connais pas mais, ça va venir ...
    … Bonne journée, … Amicalement, … Claude

    3
    Mercredi 5 Août 2015 à 22:14

    Je profite d'un petit moment de tranquillité pour venir te rendre une petite visite

    Avranches un magnifique endroit chargé d'Histoire

    Passe une bonne soirée

    Bises

     

    4
    Mardi 22 Septembre 2015 à 11:42

    c'est agréable de s'y balader on aime +++

    merci pour tes belles photos  j'avais loupé !

    gros bisous belle semaine A+

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :