• Machu Picchu

    Machu Picchu  est une ancienne cité Inca du XVème siècle au Pérou, perchée sur un promontoire rocheux qui unit les monts Machi-Pcchu et HUAYNIA-Picchu sur le versant oriental des Andes centrales. Son nom veut dire "vieille montagne"...

     

     

    Selon des documents du XVIème siècle, trouvés par un archéologue italien . Machu Picchu aurait été une des résidences de l’empereur Pachacutec. Cependant, quelques-unes des plus grandes constructions et le caractère cérémonial de la principale voie d’accès démontreraient que le lieu fut utilisé comme un sanctuaire religieux. Les deux usages ne s’excluent pas forcément. En revanche, les experts ont écarté l’idée d’un ouvrage militaire.

    Abandonnée lors de l’effondrement de l'empire Inca, Machu Picchu, la ville sacrée oubliée durant des siècles, est considérée comme une œuvre maîtresse de l’architecture inca. Elle fut dévoilée par un archéologue américain , professeur assistant d'histoire de l'Amérique latine à l’Université Yale, dans un ouvrage de référence à ce sujet. Ses caractéristiques architecturales et le voile de mystère que la littérature a tissé sur le site en ont fait une des destinations touristiques les plus prisées de la planète. Depuis 1983, le site est sur la liste du Patrimoine mondiale de l'UNESCO. Le 7 juillet 2007, Machu Picchu a été désigné comme l’une des sept nouvelles merveilles du monde par la , un organisme non officiel et à caractère commercial. Enfin le site fait partie de tout un ensemble culturel et naturel connu sous le nom de « Sanctuaire historique de Machu Picchu ».

     

     

    C'est à Ayacucho où les fêtes pascales sont les plus authentiques du Pérou.

    Pratiquement, aucun étranger ne s'y rend : Ayacucho était, dans les années 80, le fief du groupe maoïste du Sentier lumineux, mouvement terroriste qui a entrainé la mort de milliers de Péruviens et même quelques touristes.

    « Quand les Espagnols arrivèrent au Pérou, ils virent que les Incas organisaient des processions pour vénérer leurs Dieux. Ils célébraient le dieu de la Terre, Pachamama, le dieu du Soleil, la fête des sacrifices, etc., à différentes dates de l'année. Après avoir imposé leur religion, les Espagnols auraient repris à leur compte ces processions pour célébrer Pâques ». Près de 500 ans plus tard, la Semaine sainte ayacuchanaise est devenue une institution, qui a même perduré pendant les années noires du conflit entre l'Etat péruvien et le Sentier lumineux. « Tu peux lutter contre pleins de choses, mais pas contre les traditions » ...

     

    C'était une petite page d'histoire...

    A bientôt...

    Machu PicchuMalou

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 17:23

    bonjour Malou , ah un pays inconnu pour moi ... ,

    la photo fait réver !!   

    belle fin de Dimanche A+  

    2
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 20:20

    Bonjour,
    C'est bien cela ! …Je suis allé au Pérou et je vais rediffuser mes diaporamas ...
    Bonne journée ! … @micalement ! … Claude

    3
    Lundi 26 Janvier 2015 à 17:19

    Bonjour malou
    notre fille l'a visité il y a deux ans
     température encore négative en côte d’or ,il  neige
    Je te souhaite de passer un bon début de semaine
    gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :