• Tarragone...suite...

     

    Tout en haut de la vieille ville s'élève la majestueuse cathédrale de Tarragone...

     

    Tarragone...suite...

     

    La cathédrale Sainte-Marie est le siège de l'archidiocèse de Tarragone.

    Elle est située dans la ville haute, sur le site d'un ancien temple romain dédié à Auguste, puis d'une cathédrale wisigothe et d'une mosquée arabe.

    Elle est un mélange d'influence romanes et gothiques. Elle a été élevée au rang de basilique mineure en 1894 et déclarée "monument national" le 3 avril 1905

     

    Tarragone...suite...

     

    La cathédrale, dédiée à  sainte Thècle, est construite en 1171. Sa façade est romane avec un portail gothique, orné de sculptures du Christ du jugement dernier, de vingt-trois prophètes de l'ancien testament et apôtres, et de la Vierge à l'Enfant. Le haut de la façade demeure incomplet, à cause de la crise due à la grande peste  de 1348. On trouve aussi un sarcophage paléochrétien du IVème siècle. La grande rosace évoque celle de Notre-Dame de Paris

    Nous n'avons pas pu la visiter...les heures ne correspondaient pas à notre passage et nous étions le "vendredi saint"...où tout est fermé !

     

    Tarragone...suite...

     

    Tarragone...suite...

     

    Le "vendredi saint", les catholiques sortent leurs bannières...

     

    Tarragone...suite...

     

    Tarragone...suite...

     

    Dans cette édification avaient lieu des manifestations telles que les combats de gladiateurs (IIe s.). On y construisit une basilique wisigothe (Vie s.) puis une église romane (XIIe s.).

     

    Tarragone...suite...

     

    Monument commémoratif d'une tristesse infinie...

    La ville de Tarragone avec son agglomération reste très compétitive sur le plan national et international grâce à son fort secteur industriel et touristique. Le secteur tertiaire augmente en effectifs année après année. Le taux de chômage est relativement bas avec 10 % en 2009 et le PIB par habitant est le plus élevé de l'État. Tarragone a connu une grande transformation commerciale ; aujourd'hui elle est la place la plus forte du sud de la Catalogne et attire jusqu'à elle les habitants des provinces voisines.

    Capitale économique, intellectuelle et culturelle du sud de la Catalogne, son influence va au-delà des frontières provinciales. Elle abrite le plus grand centre pétrochimique d'Espagne, et depuis 2008 l'Institut catalan pour la recherche chimique ainsi que le centre de recherche chimique national espagnol . La consolidation de son centre financier et bancaire s'est établi grâce à la fusion de trois banques catalanes qui ont localisé leur siège dans la ville.

     Voilà, succinctement, l'histoire de Tarragone ...

    A bientôt...

    Malou

     

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 22 Septembre à 09:18

    Bonjour d’Angers … (ville où il fait bon vivre) …
    Oui ! Un magnifique reportage documenté sur une belle ville pleine de très belles vieilles pierres.
    De vrais champions de pyramides humaines dans cette région ...

    Bonne journée ... Amicalement ... ¢ℓαυ∂є …

    “Je vois la vie en Mauges” <= quart sud-ouest du Maine & Loire

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :